vendredi 13 janvier 2017

BYUMBA:8/1/2017 Respect et joie que les jeunes filles du Rwanda manifeste à la Sainte Vierge.

Ce Dimanche 8/1/2017 l'oratoire du Coeur Immaculé de Marie a été reçu par les jeunes filles de Byumba dans leur logement, contemplez la beauté des photos prisent ce soir à Byumba.

--
Emmanuel BATAGATA
Herald of Gospel Companion.
National Coordinator of Shrine Apostolate"Mary Queen of Hearts"
RWANDA


BYUMBA:8/1/2017 Visite de l'oratoire du Coeur Immaculé en famille à Mukeli

Ce Dimanche 8/1/2017 a eu lieu à Mukeli, la visite de l'Oratoire du Coeur Immaculé de Marie dans une famille d'un chrétien. Couronnement de l'Oratoire par le responsable de la famille et son épouse, récitation du chapelet dans la chapelle familiale, lecture de l'évangile du jour, enseignement sur les mérites de la siante Vierge Marie,Magnificat fin de la visite.

--

mardi 10 janvier 2017

BYUMBA: Paroisse Cathédrale ;Messe d'action de grace, Samedi 7 Janvier 2017

Ce samedi 7 Janvier 2017 a eu lieu dans la cathédrale de Byumba, la messe d'action de grâce pour les membres de l'Apostolat de l'oratoire"Marie Reine des coeurs" à Byumba.La messe a été célébrée par l'Abbé Emmanuel Rutsindintwarane, Curé de la Paroisse et Aumônier de l'Apostolat de l'oratoire à Byumba.Après la messe il y a eu une réunion entre le curé de la Paroisse et les membres de l'Apostolat de l'Oratoire"Marie Reine des Coeurs", durant la réunion ils ont élaboré les stratégies pour l'évangélisation des familles,dans les centrales et succursales de la paroisse de Byumba.rappelons que la Paroisse cathédrale de Byumba qui  été dediieé  au Coeur Immaculé de Marie va fêter 80 ans d'existence (1937-2017)

--

jeudi 8 décembre 2016

RWANDA: Paroisse Muhondo, visite du coordinateur national

Ce 3/12/2016 premier samedi du mois de Décembre, le coordinateur de l'Apostolat de l'Oratoire "Marie Reine des Coeurs"  au Rwanda a visité les coopérateurs des Hérauts de l'Evangile dans la paroisse de Muhondo, Archidiocèse de Kigali.Le but du voyage s'inscrivait dans le programme annuel de visite des Paroisses dans lesquelles les Hérauts de l'Evangile ont des coopérateurs et pour encourager les membres de l'Apostolat de l'Oratoire. Le coordinateur a  aussi informé les membres de l'Apostolat de l'Oratoire que le 13/5/2017 il y aura au Rwanda la 1ère rencontre au niveau national de tous les coopérateurs qui se tiendra à Rango ce même jour ce sera l'anniversaire de 100ans des apparitions de Notre Dame de Fatima. Rappelons que la Paroisse Muhondo a fêté le  4 Juin 2016 l'anniversaire de 5ans de l'Apostolat de l'oratoire en présence de P. Juan Pablo Merizalde, Frère François Boulay, Frère Jorge Sebastian Martinez, Madame Bao Anh Burke, Frère Vincent Bassi.



--


mercredi 9 novembre 2016

RWANDA_PAROIISE RANGO: REUNION DE LA COMMISSION PAROISSIALE POUR LA PASTORALE FAMILIALE

Samedi 29 octobre 2016, dans la paroisse de Rango, s'est tenue une session de formation de la commission paroissiale pour la pastorale familiale. C'était la première rencontre de l'année pastorale 2016-2017.

Cette session fut animée par l'Abbé Eric Twizigiyimana, responsable de la pastorale familiale diocésaine. Dans son enseignement, il a précisé qu'au cours de cette année pastorale, la commission diocésaine pour la pastorale familiale s'est fixé l'objectif global d'approfondir la vie chrétienne à partir des familles comme unité de base. Son discours fut centré sur trois points:

-La famille est la cellule de base pour l'Église: "C'est dans la famille que l'enfant reçoit la première éducation chrétienne. Il apprend à aimer, à pardonner et à partager".

-La famille, source de vie: "Les époux ont la mission d'engendrer et d'éduquer leurs enfants en tenant compte des directives de l'Église".

-La famille, lieu d'amour: "Les époux doivent s'aimer. Cet amour sera transmis aux enfants à travers l'éducation chrétienne".

Après avoir ainsi passé en revue les éléments qui caractérisent la famille chrétienne catholique, il a demandé aux membres de la commission paroissiale pour la pastorale familiale d'être les modèles pour d'autres couples. Il l'a dit en ces termes: "C'est à travers vos actes et vos paroles que vous transmettrez les vraies valeurs chrétiennes aux couples qui ont besoin de votre secours. Vous êtes des missionnaires dans ce monde qui connait beaucoup d'antivaleurs. Soyez de bons témoins de l'évangile en présentant une belle image de l'Église et des couples chrétiens".

Par la suite, les participants ont échangé sur la mission de la famille chrétienne. Ils ont épinglé quelques éléments de discorde dans certains couples de la paroisse de Rango.

L'orateur a introduit l'échange entre participants en stimulant le groupe par cette question: « Qu'est-ce qui fragilise actuellement les couples (chrétiens) » ? Globalement, les participants ont affirmé que de nos jours, il y a la pauvreté, l'infidélité, l'incompréhension, l'éducation des enfants, les finances, qui mettent un stress important sur les relations entre les conjoints. Ces éléments sont la source de blessures émotionnelles dans la vie conjugale.

Le conférencier n'a cessé de sensibiliser les participants à être des modèles :"Soyez tous témoins de la miséricorde et vous expérimenterez le bonheur de la vie conjugale".

Dans leur agenda, ils ont prévu la visite de quelques paroisses. Ils ont insisté sur le programme de réconciliation pour les couples séparés et divorcés. Ils ont énuméré et analysé les thèmes qu'ils utiliseront dans la catéchèse qui prépare les fiancés au sacrement de mariage.

Tenant compte de la ferveur des membres de cette commission, l'Abbé Eric Twizigiyimana a proposé que la paroisse de Rango soit le centre de rayonnement de la pastorale familiale dans le doyenné de Butare et son souhait fut approuvé par les participants et le curé de la paroisse.

Prions et supplions le Seigneur afin que cette commission atteigne ses objectifs.

                                                                          

                                                                      Père Raphaël Katanga.




RWANDA_PAROISSE RANGO: SEMAINE DE MISSION ET DE MISERICORDE

Du 24 au 30 octobre 2016, la paroisse salésienne de Rango a organisé une semaine de mission et de miséricorde. Les prêtres et les catéchistes accompagnaient les équipes de chrétiens pour visiter et animer les familles chrétiennes sur la nécessité du jubilé de la miséricorde. Ils les ont  encouragés à témoigner de la Miséricorde de Dieu pour tous les peuples.Chaque jour, à 7h, les « chrétiens missionnaires » se rassemblaient dans l'église paroissiale pour une prière d'action de grâce et un temps d'adoration du Saint Sacrement afin d'offrir à Dieu leur projet pastoral et le programme du jour.

Après cette prière, les équipes constituées partaient en mission et une autre équipe restait dans l'adoration jusqu'à 13h.

A 14h, c'était le moment où l'on écoutait les rapports des différentes équipes de « missionnaires ». Après le partage des fruits de leur visite, tous continuaient à adorer en attendant la célébration eucharistique qui avait lieu à 16h. Après la proclamation de l'Évangile, tous suivaient une instruction préparée par un des chrétiens missionnaires. Plusieurs communautés ecclésiales de base et des familles chrétiennes ont été visitées.

Cette activité pastorale a réveillé tout un monde de chrétiens qui avaient déjà oublié la porte de l'église paroissiale. Les malades ont été réconfortés, les veuves et les orphelins ont été écoutés et ceux qui vivent avec un empêchement canonique ont été encouragés à se mettre en règle pour pouvoir recevoir les sacrements.

Ils ont visité aussi les familles vulnérables et spécialement les pauvres qui ont besoin d'une aide spirituelle et matérielle. Ces vulnérables subissent jusqu'à présent les conséquences de la guerre et du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994, au Rwanda. Ces familles  mangent difficilement et sont composées par des personnes traumatisées, frustrées et qui n'ont plus d'espoir du lendemain. Ces misérables n'ont même pas la possibilité de se faire soigner. Beaucoup d'entre eux recourent aux feuilles et aux racines des arbres comme médicament traditionnel.

Ils vivent dans un dénuement total et retrouvent leurs enfants dans la rue pratiquant des activités immorales.

Les orphelins et les veuves perdent peu à peu le goût de vivre à cause de la misère. Les chrétiens se sont donné le devoir de secourir ces familles en étant leur voix auprès des personnes de bonne volonté qui peuvent leur venir en aide. Que ce cri d'alarme nous invite tous à réfléchir au sujet de la vie de ces familles vulnérables qui ont besoin de notre action de générosité !

 

                                                 Père Raphaël KATANGA.



--



samedi 5 novembre 2016

Rwanda-Paroisse Rango:Messe du premier Samedi du mois de Novembre 2016

Ce Samedi 5/11/2016 a eu lieu dans la salle du centre des Jeunes à Rango, la messe du premier Samedi du mois. La messe a été célébrée par le Père Léon Panhuysen  la chorale Salve Regina chanté la messe, plusieurs membres de l'Apostolat de l'Oratoire y ont participé. Rappelons que l'Apostolat de l'oratoire Marie Reine des Cœurs a fêté  ses 10 ans d'existence en Juin 2016 (2006-2016), la Messe d'action de grâce a été présidée par l'Evêque de Butare Mgr Philippe  Rukamba.


--

mercredi 2 novembre 2016

RWANDA-Paroisse Byumba: Visite de l'Oratoire du Coeur Immaculé de Marie en famille

Ce Dimanche 30/10/2016, dans la localité de Nyiragasuruba a eu lieu la visite de l'Oratoire du Coeur Immaculé de Marie dans une famille d'un membre de "l'Apostolat de l'oratoire Marie Reine des Coeurs"Cette visite se situe dans le cadre des visites hebdomadaire qu'effectue les Coopérateurs des Hérauts de l'Evangile au Rwanda. Durant cette rencontre le Coordonateur a donné un passage tiré de l'Ouvrage de Saint Loius Marie Grignion de Montfort "Traité de la dévotion à la Sainte Vierge".«Les dévots extérieurs sont des personnes qui font consister toute la dévotion à la très sainte Vierge en des pratiques extérieures ; qui ne goûtent que l'extérieur de la dévotion à la très sainte Vierge, parce qu'ils n'ont point d'esprit intérieur ; qui diront force chapelets à la hâte, entendront plusieurs messes sans attention, iront aux processions sans dévotion, se mettront de toutes ses confréries sans amendement de leur vie, sans violence à leurs passions, et sans imitation des vertus de cette Vierge très sainte. Ils n'aiment que le sensible de la dévotion, sans en goûter le solide ; s'ils n'ont pas des sensibilités dans leurs pratiques, ils croient qu'ils ne font plus rien, ils se détraquent, ils quittent tout là, ou ils font tout à bâton rompu. Le monde est plein de ces sortes de dévots extérieurs ; et il n'y a pas de gens plus critiques des personnes d'oraison qui s'appliquent à l'intérieur comme à l'essentiel, sans mépriser l'extérieur de modestie qui accompagne toujours la vraie dévotion.»

--