mercredi 7 août 2019

RWANDA_DIOCESE DE BYUMBA:CELEBRATION DU PREMIER SAMEDI DU MOIS D'AOUT 2019 A LA PAROISSE CATHEDRALE

Ce Samedi 3 Août 2019 a eu lieu dans la chapelle dite «Pastorale» du Diocèse de Byumba, la célébration du premier Samedi du mois d’Août. Récitation du chapelet, consécration au Cœur Immaculé de Marie, enseignement sur la Sainte Vierge Marie tiré du livre de Saint Louis Marie Grignion de Montfort : « Il a fallu que la sainte Vierge ait apparu plusieurs fois à de grands saints fort éclairés, pour leur en montrer le mérite, comme à saint Dominique, à saint Jean de Capistran, au bienheureux Alain de la Roche ; ils ont composé des livres entiers des merveilles et de l'efficace de cette prière pour convertir les âmes ; ils ont publié hautement, ils ont prêché publiquement que le salut ayant commencé par l'Ave Maria, le salut de chacun en particulier était attaché à cette prière; que c'est cette prière qui a fait porter à la terre sèche et stérile le Fruit de vie ; et que c'est cette même prière, bien dite, qui doit faire germer dans nos âmes la parole de Dieu et porter le Fruit de vie, Jésus-Christ ; que 1'Ave Maria est une rosée céleste qui arrose la terre, c'est-à-dire l'âme, pour lui faire porter son fruit en son temps ; et qu'une âme qui n'est pas arrosée par cette prière ne porte point de fruit, et ne donne que des ronces et des épines, et est prête d'être maudite ».

dimanche 7 juillet 2019

RWANDA_DIOCESE DE BYUMBA_PAROISSE CATHEDRALE BYUMBA:CELEBRATION DU PREMIER SAMEDI DU MOIS DE JUILLET 2019


















Ce Samedi 6/7/2019 a eu lieu dans la Paroisse Cathédrale de Byumba, la célébration du premier Samedi du mois. La messe a été célébrée par l’Abbé Rugwiza Augustin, Econome General du Diocèse de Byumba.  Dans son homélie il a exhorté les chrétiens à méditer le message donné par la Sainte Vierge Marie durant les apparitions de Kibeho au Rwanda de 1981 à 1989. Notre Dame de   Kibeho «Nyina wa Jambo»:l’invitation à prier sans cesse et sans hypocrisie, la place de la souffrance salvifique .L’Abbe Augustin a demandé aux chrétiens de prier pour ceux qui vont être  ordonné Prêtre ou Diacre dans la Paroisse Rwamiko et ailleurs au Rwanda ,afin qu’ils puissent être fidèle aux vœux qu’ils vont prononcer  malgré les difficultés dans  un monde qui change vite !Au sortir de la messe, les membres de l’Apostolat de l’oratoire « Marie Reine des Cœurs » ce sont réunies dans la chapelle dite pastorale  pour la récitation du Rosaire et recevoir un expose préparé par le Coordinateur national avec pour  thème « Ainsi donc, que celui qui pense être debout prenne garde de tomber »(I Corinthiens  10,12)

vendredi 5 juillet 2019

RWANDA_DIOCESE DE BYUMBA:CELEBRATION DE LA FETE DU COEUR IMMACULE DE MARIE










Ce Samedi 29 Juin 2019 a eu lieu dans la Paroisse Cathédrale de Byumba-Rwanda , la célébration solennelle  de la Fête du Coeur Immaculé de Marie.Pour honorer la mémoire de cette fête, l'Evêque de Byumba Mgr Servilien Nzakamwita a inauguré la chapelle de Notre Dame de Kibeho à Mukeli-Byumba et une statue y a été déposeé. Les membres de l'Apostolat de l'Oratoire Marie Reine des Coeurs(Hérauts de l'Evangile) ont eu l'honneur de transporter cette statue de Notre Dame de Kibeho.

dimanche 2 juin 2019

RWANDA_DIOCESE DE BYUMBA_PAROISSE CATHEDRALE:CELEBRATION DU PREMIER SAMEDI DU MOIS DE JUIN 2019









Ce Samedi 1 Juin 2019 a eu lieu dans la Cathédrale de Byumba la célébration de la messe du premier Samedi dumois de Juin. La messe a été célébrée par l’Abbé Emmanuel RUTSINDINTWARANE Curé de la Paroisse Cathédrale de Byumba. Après la messe les membres de l’Apostolat de l’Oratoire se sont réunis dans la chapelle dite « Pastorale » pour la récitation du chapelet,la méditation sur le message tiré du livre de Saint  Louis Marie Grignion de Monfort et le message des apparitions de Kibeho au Rwanda en 1983). Le thème du message : « Vous connaîtrez la vérité et la vérité fera de vous des hommes libres »(Jn8,32).La consécration au Cœur Immaculé de Marie, nous donne la liberté du cœur qui est aussi la liberté des enfants de Dieu(Rom8,21).Connaître la vérité c’est reconnaître que tous ce que nous sommes, tous ce que nous possédons matériellement nous a été donné gratuitement par Dieu et que par conséquent Il peut le reprendre quand Il veut, Lui l’Alpha et l’Omega(Apocalypse1,8).A Kibeho au Rwanda durant les apparitions de la Sainte Vierge(Nyina wa Jambo) du 4/7/1983 ;la Sainte Vierge a dit à Anathalie Mukamazimpaka(la voyante) : « Tous ce que vous possédez dans cette vie, vous a été donné par Dieu, il peut le reprendre à tout moment, quand vous possédez des biens vous croyez qu’ils sont définitivement à vous, alors quand Dieu les retire vous vous découragez  et vous vous séparez de Dieu »

vendredi 31 mai 2019

RWANDA_RANGO/BUTARE: CÉLÉBRATION DU JUBILÉ D'OR DE PÈRE LÉON PANHUYSEN




Dimanche 12 mai 2019, les Salésiens de Don Bosco de la Vice-province d'Afrique des Grands Lacs (AGL), les chrétiens de la paroisse saint Jean Bosco de Rango, les membres de différentes branches de la Famille Salésienne, les amis, le frère cadet de P.Léon, et son épouse, venus spécialement de Belgique, ont entouré Père Léon PANHUYSEN, pendant la messe d'action de grâce de son jubilé de 50 ans de vie sacerdotale.  Par la même occasion, Père Léon a célébré 50 ans de vie missionnaire en Afrique et 80 ans d’âge. C'était donc une triple célébration qui a coïncidé avec le dimanche de prière pour les vocations. C'est Monseigneur Philippe Rukamba, Evêque du Diocèse de Butare qui a présidé la concélébration eucharistique à laquelle ont participé de nombreux prêtres, religieux et religieuses. Un organiste de talent avait bien préparé cette messe qui fut magnifiquement chantée par deux chorales de la paroisse. Les voix angéliques des chantres furent admirées par l'assemblée. Ce fut un jour de joie familiale et de fête.Dans son homélie, Monseigneur Philippe Rukamba a donné l'origine biblique de la célébration du jubilé. Il a concrétisé son homélie en parlant de la vie du jubilaire. Il a terminé en invitant Père Léon à continuer à faire fructifier ses activités pastorales et a demandé à l'assemblée de prier pour le héros de la fête. Après la prière universelle, l'assemblée s'est jointe à l'offrande du Christ au Père en apportant les produits de leurs champs et autres objets. La longue file de la procession était accompagnée par un chant bien rythmé. Vers la fin de la messe, dans son allocution, en Kinyarwanda, Père Léon a remercié le bon Dieu pour le don de la vie et de la vocation. Le plan de son discours était le fruit de la rhétorique. L'alternance des strophes témoignait de sa formation classique. Elles furent entrecoupées par des tonnerres d'applaudissements accompagnés par des cris traditionnels de joie comme expression émotionnelle à la suite des  paroles du prêtre qu'ils estiment beaucoup.  Son frère et sa belle-sœur étaient émus et fiers de l'appréciation de la mission d'évangélisation et d'enseignement de leur frère au Rwanda. "Après cinquante ans de vie en Afrique, le Rwanda est devenu mon deuxième pays; même si j'ai la carte pour étrangers, je sens dans mon cœur que je suis un Rwandais", a-t-il affirmé. Cette phrase fut accompagnée par un long applaudissement qui a fait croire qui la toiture de l'église de Rango allait s’écrouler. On se plaisait à écouter la belle voix de Père Léon que l'âge et la fatigue du travail missionnaire en Afrique n'ont pas altérée. Son allocution fut suivie par les mots du Président du Conseil paroissial, du Père Provincial et de l'Évêque.Après la messe, tous les invités ont été accueillis dans la belle salle du Noviciat où ont eu lieu les agapes fraternelles. Là, d'autres discours ont été prononcés. Cette journée solennelle restera gravée dans toutes les mémoires. Prions pour Père Léon afin que le Seigneur lui accorde longévité et prospérité dans sa mission.

 Père Raphaël Katanga