vendredi 6 mars 2009

Le chapelet des sept douleurs de la Vierge Marie

Le message principal donné à Marie Claire Mukangango, une des 3 voyantes des apparitions reconnues de Kibeho (Rwanda), lui fut donné le 6 mars 1982 et il concerne la récitation du chapelet des sept douleurs. Ce chapelet, qui ne remplace pas le Rosaire, est connu depuis le XIV° et le XV° siècle.

Il a été diffusé par les mystiques rhénans, les dominicains, les servites de Marie ... mais il a finalement été oublié ! Tellement oublié que personne au collège de Marie-Claire ne sait plus le réciter avec précision. Il y a tout juste une soeur ancienne qui s'en souvient, et encore assez vaguement.

C'est l'apparition qui enseigne Marie Claire à le réciter. Il ne s'agit donc pas d'une révélation nouvelle, mais du rappel d'un élément de la tradition de l'Eglise ... Le chapelet des sept douleurs de la Vierge Marie possède 59 grains, ou 52 grains et 7 médailles représentants les 7 douleurs de Marie à méditer, qui sont, dans l'ordre :

1. L'annonce du vieillard Siméon à Marie que son Fils sera en butte à la contradiction. (Lc 2,25-35)
2. Le massacre des innocents à Bethléem, la fuite en Égypte, et la souffrance de l'exil. (Mt 2,13-15)
3. La disparition de Jésus à douze ans pendant 3 jours. (Lc 2,41-52)
4. La vision par la Vierge Marie de son Fils chargé de la Croix. (Lc 23,27)
5. La douleur de la Vierge Marie debout au pied de la Croix. (Jn 19,25-27)
6. La réception par la Vierge Marie du corps inanimé de son Fils. (Jn 19,38-40)
7. La douleur de la Vierge Marie au tombeau de Jésus. (Jn 19,41-42)

Pour réciter le chapelet des sept douleurs, on énonce, sur la médaille, le mystère, la douleur infligée à Marie.
On récite ensuite un Notre-Père puis sur les 7 grains qui suivent on récite 7 Je vous salue Marie. Après chaque Je vous salue Marie on récite l'invocation suivante : « Priez pour nous Vierge de douleurs, afin que nous soyons dignes des promesses de Jésus-Christ ». On termine le chapelet sur les trois grains isolés avec trois Je vous Salue Marie et un Notre Père sur la médaille principale.                                                                                                 

           

D'après Augustin Misago, "Les apparitions de Kibeho au Rwanda",
Facultés catholiques de Kinshasa, 1991, p. 73-75

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire