vendredi 23 juillet 2010

Sainte Brigitte de Suède, copatronne de l’Europe

Le XIVème siècle fut en effet l'époque des grandes épreuves pour la
papauté, et Brigitte œuvra avec tous les moyens dont elle disposait
pour faire revenir le Pape sur le siège de Rome, car elle concevait
cet engagement comme une mission particulière que le Seigneur lui
avait confiée. Au cœur de cette passion pour l'unité, la croix fut
bien évidemment au rendez-vous. Face à l'adversité et aux tourments
qu'elle rencontra, elle s'unit toujours davantage à Jésus crucifié par
amour pour lui et par amour de l'Eglise. Sans peine, elle aurait pu
reprendre ces paroles de saint Paul : « Avec le Christ, je suis fixé à
la croix : je vis, mais ce n'est plus moi, c'est le Christ qui vit en
moi » (Cf. 1ère lecture). Avec sainte Brigitte, nous découvrons que la
croix du Christ et le témoignage d'amour qui en découle est l'unique
lieu à partir duquel l'unité peut être refaite. « Père, accorde-nous à
l'image de sainte Brigitte d'être au cœur de l'Eglise, de nos
communautés et de nos familles des artisans de réconciliation et
d'unité. Donne-nous la grâce de savoir porter cette mission que tu
nous confies dans la foi à ton Fils qui nous a aimé et s'est livré
pour nous. Unis à lui, donne-nous de savoir comme lui garder les bras
ouverts sur la croix pour réunir en ton cœur ceux que les divisions
ont séparés. »

source: http://viechretienne.catholique.org/homelie

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire