lundi 22 novembre 2010

La veuve a donné tout ce qu’elle avait

Dans la foule il y avait une veuve misérable qui a déposé deux
piécettes dans le tronc. C'était tout ce qu'elle avait. Elle n'a rien
gardé pour elle-même. Sa pauvreté l'a encouragée à faire confiance en
la providence Divine. Notre tendance est plutôt de faire confiance à
nous-mêmes et aux choses matérielles. Nous recherchons la sécurité
dans la richesse, qui risque de nous éloigner de Dieu. La pauvreté
nous dépouille de nos béquilles matérielles et nous attire vers Dieu
seul.[mq_catholiq@medit.catholique.org]

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire