jeudi 2 juin 2011

S’immerger dans Nazareth

L'Eglise ne peut croître et prospérer, si elle ignore que ses racines
cachées plongent dans l'atmosphère de Nazareth. Car travailler avec
Jésus travailleur, s'immerger dans "Nazareth", devient le point de
départ d'une nouvelle conception de l'Eglise pauvre et humble, d'une
Eglise famille, d'une Eglise nazaréenne.

Nazareth recèle un message permanent pour l'Eglise. Ce n'est ni dans
le Temple, ni même sur la montagne sainte que commence la Nouvelle
Alliance, mais dans la masure de la Vierge, dans la maison de
l'ouvrier, en un lieu oublié de la "Galilée des païens", dont personne
n'attendait quelque chose de bon.

C'est toujours en revenant à ce point de départ que l'Eglise doit se
régénérer. Elle ne saurait donner de juste réponse à la rébellion de
notre siècle contre le pouvoir de la richesse si Nazareth ne demeure
pas en elle comme une réalité vécue.

Cardinal Joseph Ratzinger
Cite par la revue Magnificat 19 mars 2007

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire