vendredi 28 novembre 2014

28/11/1981-28/11/2014: 33 ans depuis la 1ère apparition de Marie à Kibeho (RWANDA)

« Le monde est en rébellion contre Dieu, trop de péchés s’y commettent. Il n’y a pas d’amour ni de paix. »
Du 28 novembre 1981 au 28 novembre 1989, la Vierge Marie, parfois accompagnée de son Divin Fils, apparaissait à Alphonsine Mumureke et à plusieurs adolescents de la petite localité de Kibeho, au Rwanda.
A partir de décembre 1983, seule Alphonsine continuera à voir l’apparition qui se présente comme « Notre-Dame des Sept Douleurs ». D’une « beauté incomparable », elle est vêtue d’une robe blanche et d’un voile qui lui couvre la tête. Les messages,
prononcés en rwandais, exhortent à la prière, appellent les hommes à revenir vers Dieu et annoncent les dangers encourus par l’humanité. La Sainte Vierge fait allusion à la guerre civile qui va déchirer le Rwanda en 1994 et au cours de laquelle l'une des trois voyantes trouvère la mort.
Le 15 Août 1982, la « Vierge Marie pleure », selon le témoignage des voyantes, signe de sa profonde tristesse devant le monde qui court à sa perte, devant les péchés des hommes qui offensent le Christ.
Le 19 août 1982 eut lieu une apparition terrifiante pour les jeunes voyants, témoigne le père Gabriel Maindron: « Alphonsine a vu la Mère de Dieu pleurer… Les voyants ont pleuré, claqué des dents ou tremblé. Ils se sont effondrés. Les apparitions ont duré près de 8 heures : les enfants voyaient des images terrifiantes: un fleuve de sang, des gens qui s’entre-tuaient, des cadavres abandonnés sans personne pour les enterrer. Un arbre tout en feu, un gouffre béant, des corps décapités. »
Dix ans plus tard, le monde apprenait le drame du Rwanda que Marie avait prophétisé.[http://www.alliancemariale.com/]

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire