mercredi 8 juillet 2015

RANGO: PRIERE DE GUERISON ET SEMAINE D'EVANGELISATION

Dimanche, 21 juin 2015, la paroisse saint Jean Bosco de Rango, en collaboration avec Monsieur l'Abbé Ubald, l'exorciste du diocèse de Cyangugu, a organisé la prière pour les malades.

Cette prière a été précédée par la concélébration eucharistique qui a eu lieu sur le terrain de football de l'école primaire de Rango. Plus de dix mille personnes ont assisté à cette messe.

Les chrétiens de la paroisse de Rango, ceux des paroisses voisines et ceux de différentes  religions ont participé à cette célébration eucharistique afin de bénéficier de la grâce de Dieu.

Dans son homélie, l'Abbé Ubald a parlé de Dieu comme un expert médecin, un superbe guérisseur. "Il guérit qui il veut, quand il veut et comme il veut", a-t-il affirmé. Il a parlé des maladies physiques et des maladies psychiques. Il a insisté sur le fait que la jalousie, la haine viscérale et d'autres actions immorales provoquent beaucoup de maladies chez les hommes. Chaque participant situait sa maladie dans telle ou telle catégorie. Ensuite, il a parlé de cinq clés qui peuvent ouvrir les cœurs et faciliter la guérison totale de l'être humain. Il s'agit  de la foi, du pardon, de la renonciation à Satan, de la prise de bonnes résolutions et de la bénédiction de Dieu. Il a invité les participants à utiliser ces cinq clés pour guérir de leurs maladies. C'est à la fin de la concélébration eucharistique que la prière pour les malades a commencé. Entouré par les charismatiques et d'autres intercesseurs, l'Abbé Ubald a prié pour les malades et pour différentes situations qui emprisonnent les gens. Il a prié pour les familles et surtout pour les parents, afin qu'ils préservent leurs enfants des blessures de l'âme. "Vous souffrez de blessures à cause du génocide et d'autres conflits sociaux" a-t-il dit. Il a prié pour les parents qui semblent être anesthésiés par rapport aux larmes et aux blessures de l'âme de leurs enfants. Par la suite, il a fait une longue procession au milieu des chrétiens en portant le Saint Sacrement. Il était accompagné par les Pères Rémy et Raphaël.Après cette séance de prière, il a invité quelques chrétiens à donner leur témoignage librement. Ces derniers se bousculaient pour prendre le micro afin de témoigner.

Certains parlaient de guérison de leurs maladies et d'autres parlaient de la libération de leur cœur. Ayant appris que l'homme qui pardonne libère son cœur et est guéri de certaines maladies, des chrétiens ont avoué en public la décision de pardonner à leurs bourreaux.

D'autres ont pris la bonne résolution de demander pardon pour libérer leur cœur. Cependant, à l'exemple de Nicodème dans l'évangile, d'autres venaient discrètement chez le prêtre pour déclarer leur bonne résolution et demander un soutien spirituel.Après cette journée de prière, l'Abbé Ubald a organisé une semaine d'évangélisation dans la paroisse de Rango. Durant cette semaine, il a rencontré beaucoup de catégories de personnes: des victimes du génocide, des malfaiteurs, des ex-prisonniers, ceux qui ont sauvé des gens pendant le génocide, des responsables de communautés ecclésiales de base...Durant ces séances d'évangélisation, beaucoup de chrétiens qui avaient abandonné l'Eglise pour différentes raisons, ont pris la bonne résolution d'y retourner La journée du dimanche 21 juin et la semaine d'évangélisation ont suscité un réveil spirituel à Rango et dans ses environs.

 

Père Raphaël Katanga sdb

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire