jeudi 14 avril 2016

Quand Marie donne un petit coup de pouce… dans le monde musulman

En 1963, les sœurs chaldéennes des Filles de Marie arrivaient à Téhéran. La Congrégation avait ouvert une école dans la capitale iranienne. Le monastère chaldéen était également attaché à la paroisse dédiée à la Vierge Marie, à proximité du couvent. 

Cependant, après la Révolution islamique de 1979, tout devint très difficile en Iran– pas seulement pour les religieuses et pour les Chrétiens en général, mais aussi pour les Musulmans, dont les libertés ont été largement restreintes du fait de l'interprétation rigoureuse de l'Islam. Ainsi, en 2013, le monastère des Filles de Marie a dû fermer. 

Mais voilà qu'après cette pause de deux ans, il vient de rouvrir ! Juste à la veille de la rencontre au Vatican du président de l'Iran et du pape François ! Les religieuses pourront maintenant reprendre leur action pastorale parmi les gens, dans les paroisses. 

Ce n'est pas la première fois que Marie donne ainsi un petit coup de pouce en changeant discrètement les choses dans le monde musulman.(
lmariedenazareth.org)




0 commentaires :

Enregistrer un commentaire