vendredi 23 juin 2017

RWANDA: LA FÊTE DU SAINT SACREMENT DANS LA PAROISSE DE RANGO.

Dimanche, 18 juin 2017, la paroisse de Rango a célébré avec joie la fête du Saint Sacrement.

Tout a commencé par la célébration de l'Eucharistie présidée par le Père Raphaël Katanga.

L'église était bondée, les chrétiens étaient attentifs à toutes les parties de la liturgie.

Dans son homélie, en commentant l'évangile du jour, le célébrant a insisté sur cette phrase de l'évangile: "Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui" (Jean 6,51-58).

Après la célébration eucharistique, toute l'assemblée a participé à la procession du Saint Sacrement en passant par les chemins du quartier richement décorés par des troncs de bananiers, des fleurs et des guirlandes.

La procession était précédée par une splendide croix et un jeune garçon qui sonnait de la clochette.

Le prêtre portait le Saint Sacrement sous un dais porté par quatre servants de messe.

Durant la procession, l'assemblée s'arrêtait à des stations prévues; deux servants de messe encensaient le Saint Sacrement et deux jeunes filles lançaient des pétales de fleur pour manifester la joie et l'adoration de Jésus présent dans le Saint Sacrement.   Comme c'était le dimanche - jour de marché -  en entendant les gens qui chantaient et priaient, en voyant les jeunes filles qui jetaient des pétales de fleur en direction de l'ostensoir, beaucoup de gens étaient curieux et voulaient savoir ce qui se passait.

Des commerçants fermaient leur boutique et d'autres habitants quittaient leurs parcelles pour fixer les yeux sur l'ostensoir et observer l'attitude des chrétiens qui marchaient en procession.

Cela constituait un vrai spectacle pour les non-catholiques.

La procession s'est terminée dans l'église par un moment de prière et d'adoration.Prions le Seigneur, le Dieu de tendresse et d'amour, Lui qui ne cesse de nourrir son peuple avec générosité afin qu'il parvienne là où Il veut le conduire, qu'Il accorde à tous ses enfants la nourriture qui fait vivre ! Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.


 

  Père Raphaël Katanga,sdb

 



--

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire